Le Bénin Ancestral

Le Bénin Ancestral

Le Bénin, petit pays francophone d’Afrique de l’ouest a des frontières communes avec le TOGO, le NIGERIA, le BURKINA FASO,le NIGER et au sud avec l’OCEANT ATLANTIQUE. Ce pays a avant tout un immense patrimoine culturel avec ses traditions variées (une bonne quarantaine d’ethnies) et son culte du vodoun, ainsi qu’une réelle vie intellectuelle et artistique. Le Bénin est enfin le seul pays d’Afrique de l’Ouest francophone à avoir effectué depuis l’indépendance, des transitions politiques, pourtant très différentes, sans effusion de sang ni violence.

Pour son hospitalité légendaire, le Bénin à travers ce  circuit solidaire & équitable  de 15 Jours vous donne l’opportunité de fonder de véritables liens de solidarité, d’intégration, de soutiens , d’échanges culturels et de développements  avec sa population au sourire permanent, sans dénaturer leur culture, leur mode de vie et leur environnement.

Le Bénin a un Indice de Développement humain de 0,492 ce qui classe le pays à la 161e place. Cet indice est considéré comme bas, ce qui fait du Bénin un pays en voie de développement.

Description du séjour

JOUR 1 : ARRIVEE AU BENIN, terre du Vodoun.

–     Accueil à l’aéroport.

–    Assistance aux formalités & Transfère à l’hôtel.

–    Diner et nuitée à l’hôtel.

JOUR 2 : COTONOU PORTO NOVO : 45 Km.

A la découverte et rencontre solidaire avec les AYINON VI (Les habitant de cette région en langue locale).

-Après le petit déjeuner, départ pour Porto novo.

-PORTO NOVO : Capitale administrative et ville historique à trois noms (Adjatchè, Hogbonou, Porto novo), deuxième ville du Bénin avec son architecture à la Brésilienne et ses Rues serpentées.

-Arrivée et installation à la ferme – école SONGHAÏ (qui forme de nombreux agriculteurs).

-Découverte à pied de ce centre à travers sa production agricole, transformation agro – alimentaire, production animale avec appui des animateurs de ce centre pour vous permettre de découvrir la manière dont les africains se dévouent à la tache dans ces domaines.

-Visite et découverte de la Forêt sacrée aujourd’hui jardin des plantes :

1 heure de randonnées pédestres à travers cette ancienne forêt sacrée et observation de quelques animaux  et de nombreuses espèces d’arbres géants dont celui d’arbre à palabre sous lequel le Roi fondateur du royaume de Porto Novo tenait ses réunions, aujourd’hui à l’image des conseil des ministres.

-Visite Musée Honmè, Ancien Palais royal:

Premier musée du Bénin, il abrite des fêtes et spectacles périodiques et renferme beaucoup d’objets culturels dont beaucoup se rapportent à l’histoire de Porto novo. La visite et la découverte de ce musée vous permettra de découvrir comment vivaient la famille royale.

Déjeuner suivi de repos.

-Après midi : Découverte Marché AJDARRA :

Réputé pour son marché artisanal, Ajdarra est situé à 10 Km au nord-est de Porto Novo. Outre les célèbres Tam–tams en bois iroko bien travaillés et sculptés à la main, on y trouve de la vannerie, de la poterie, de beaux tissus …etc. La découverte de ce village à travers son célèbre marché avec rencontre directe avec les fabricants de Tam-tams, vous permettra de découvrir et suivre comment sont fabriqués les Tam-tams, de vin de palme et beaucoup d’autre produits locaux.

Diner et nuitée à Porto Novo : (Ferme école Songhaï).

JOUR 3:PORTO NOVO – KETOU : 198 Km.

Après le petit à Porto Novo :

-Visite et Rencontre de l’ONG qui dit mieux, une association de femme fabriquant divers objets en plastiques (Sacs, objets d’arts et beaucoup d’autres choses) à partir des déchets plastiques recyclés.

Continuation sur Kétou.

Arrivée, installation et Déjeuner suivi de repos.

KETOU : La ville Kétou fut la capitale d’un puissant royaume Yoruba avec à sa tête, un Roi de la lignée de ODUDUA, ancêtre mythique qui créa Ifè.

-Après midi : Visite du musée à la porte magique qui s’ouvre et se referme toute seule. La porte magique est protégée par un puissant fétiche hermaphrodite, qui grâce à sa puissance, empêchait la pénétration des troupes ennemis pendant les guerres

-Audience, rencontre et visite de courtoisie au Roi de Kétou sa Majesté Adetutu, le monarque de cette terre d’Yoruba occidentale.

La découverte de Kétou vous permettra d’assister  à certains moments de l’année  à une sortie de masques Guèlèdé, ceci pour vous faire découvrir et d’apprécier un aspect essentiel de la culture Yoruba

Diner et nuitée à Kétou : (hôtel ou Auberge).

JOUR 4 : KETOU – DASSA, via BOHICON : 170 Km avec son village souterrain d’Agongointo – Zoungoudo.

Après le petit déjeuner, départ pour Dassa, via Bohicon.

A mi chemin entre Kétou et Dassa, se trouve la ville de Bohicon avec son village souterrain : VILLAGE SOUTERRAIN D’AGONGOINTO :

C’est un antique palais souterrain édifié au XVI è siècle à 10 m sous terre dans un sol ferrugineux sous le Roi DAKO DONOU, 2 ème Roi d’Abomey. Ce palais souterrain comporte une série de caves qui ont été aménagées en habitations comprenant des salons, des chambres à coucher aussi des puits et servait de refuge pour les guerriers de l’époque.

-Visite et découverte de ce palais souterrain.

Continuation sur Dassa.

Arrivée et installation.

DASSA : Cité des 41 Collines.

Les 41 collines rocheuses qui entourent Dassa offrent des vues magnifiques et un folklore intéressant. Il y a plusieurs sentiers boueux qui quittent la ville et mènent vers les petits villages par les collines. La plupart sont propices aussi bien à la marche à pieds qu’au vélo.

Déjeuner suivi de repos.

-Découverte de la ville Dassa, rencontre avec la population locale à dominance Idaca et des Mahi surtout avec les femmes qui dans leur marchés au bord de la route et à l’auto gare, exposent les choses les plus diverses à la vente :des tas de bois, des feuilles de teck et surtout des sachets blancs remplis de Gari et de Tapioca, histoire de vous faire découvrir et vivre la vie quotidienne des femmes de cette région.

-Audience royale avec visite et rencontre de courtoisie au Roi EGBAKOTAN dans son palais à flanc de colline.

Diner et nuitée à Dassa. (Hôtel ou Auberge).

JOUR 5 : DASSA – TANGUIETA, via VILLAGE TANEKA KOKO : 390 Km.

Après le petit déjeuner, départ pour Tanguiéta, via TANEKA KOKO.

Déjeuner en cours de route.

TANEKA KOKO :

TANEKA KOKO qui se situe dans  les montagnes est un ensemble de villages composés de cases rondes dotées d’une architecture qui se différencie des autres ethnies.

-Découverte à pied de ce village, avec l’autorisation des habitants, nous rentrerons dans leurs maisons. A travers ce village, nous découvrons la grotte sacrée qui avait servi de refuge aux Taneka (habitants) fuyant les Bariba lors des guerres et abrite aujourd’hui un fétiche.

-Rencontre et visite de courtoisie au chef féticheur dans sa maison avec possibilité  de vous initier au FÂ (l’oracle)

-Rencontre et visite de courtoisie au Roi dans son palais.

Continuation sur Tanguiéta.

Diner et nuitée à Tanguiéta (hôtel).

JOUR 6 : TANGUIETA – VILLAGE TANOUGOU : 33 Km.

Après le petit déjeuner, départ pour Tanougou.

Village authentique avec ses cases rondes couvertes de paille (Tata gourmantché),  Tanougou est l’une des portes d’entrée du Parc Pendjari et possède de superbes cascades d’une rare beauté. Ce sont les cascades les plus célèbres du Bénin. Son eau tombe d’une hauteur de 20 mètres, laquelle est recueillie en bas dans une cuvette formant une piscine naturelle dont la profondeur, au dire des populations atteint 30 mètres. Ces  deux cascades font parties des plus grands cultes rendus aux divinités de la localité.

-Arrivée, installation et découverte à pied du village Tanougou, rencontre avec la population. Avec leur autorisation, nous rentrerons dans leur maison.

-Possibilité de rencontrer et rendre visite aux paysans en pleine activités  pour vous faire vivre d’autres expériences participatives dans leur quotidien (travaux champêtres).

Après midi :

-Pique Nique aux abords des chutes avec possibilité de se baigner pour ceux y seront intéressés.

Le soir :

-2 H de détente et d’animation avec le groupe d’animation traditionnel du village qui vous propose des chants et  des danses inspirés de la culture locale.

Diner et nuitée à Tanougou (chez habitant).

JOUR 7 : TANOUGOU – PARC PENDJARI.- TANOUGOU.

Après le petit déjeuner

-départ pour le parc Pendjari pour vous faire découvrir le Bénin, sa nature à travers sa réserve naturelle.

PARC PENDJARI :

Situé à 12 Km du village Tanougou,  le Parc Pendjari est situé entre la chaine de l’Atacora et la rivière de la Pendjari. Le complexe de la Pendjari fait partie d’un ensemble ininterrompu au nord Bénin. Il compte plus de 25 espèces y compris quatre des big five sur les cinq espèces caractéristiques de la grande faune africaine qui sont le Lion, l’Eléphant, la Panthère, le Buffle et beaucoup d’autres sauf le rhinocéros. En ce qui concerne l’avifaune, près de 340 espèces d’oiseaux ont été recensés. Le Parc Pendjari est reconnu par l’UNESCO Réserve Mondial de la Biosphère.

Safari vision et découverte pour découvrir de près ou de loin, beaucoup d’espèces emblématiques cités ci-dessus dans leur milieu naturel.

Pique Nique dans le Parc.

Retour à Tanougou.

Le soir :

-Conte et légende autour du Feu.

Diner et nuitée à Tanougou (chez habitant).

JOUR 8 : TANOUGOU  – BOUKOUMBE – KOUSSOUKOINGOU : 125 Km.

A la découverte et rencontre des Somba.

Après le petit déjeuner, départ Koussoukoingou, via Boukoumbé.

SOMBA : désigne les habitants qui vivent dans les régions montagneuses du nord Bénin. Il s’agit de Peuples aux origines diverses et notamment des Otammari qui ont crée une forme d’habitation originale : Le Tata Somba.

TATA SOMBA : C’est une ferme – forteresse à étages originale par leur forme fortifiée avec des terrasses. Elles sont regroupées en petits villages d’une dizaine d’unités correspondant à un clan que l’on peut apercevoir depuis Tanguiéta, essentiellement dans le nord Bénin. Elles sont construites pour contenir tout ce que possède le chef de famille.

Arrivée, Installation et première visite.

-Découverte et rencontre à pied avec niveau de difficulté facile.

-Au cœur du village, découverte des Tata avec la population pour vous permettre d’appréhender les techniques de construction, le mode de vie du peuple Otammari et de visiter plusieurs types de Tata. Avec leur autorisation, nous rentrerons dans leur Tata.

Déjeuner et repos

Après midi :

-Deuxième  visite, découverte et rencontre à pied avec niveau de difficulté moyen sur les savanes et culture du pays Somba pour vous faire découvrir avec surprises, des paysages enchantés et la vie des femmes dans ce monde d’hommes. Vous allez apprendre à concocter le beurre de karité ou encore le Tchouk (bière artisanale des Otammari fabriquée à base de mile ou sorgho) que vous aurez tout le loisir de déguster.

Diner et nuitée chez habitant dans les Tata Somba avec un minimum de confort ou au dessus des tatas face à la belle étoile.

JOUR 9 : BOUKOUMBE – ABOMEY : 460 Km.

Après le petit déjeuner, départ très tôt à Abomey.

Arrivée et Déjeuner suivi de repos.

ABOMEY : Capitale historique du Bénin, Abomey la royale représente aussi l’un des centres de la religion traditionnelle au Bénin. Ses nombreux points d’intérêts historico culturels et aussi cultuels constituent aujourd’hui l’essentiel du patrimoine des populations d’Abomey.

–   Visite et rencontre avec la communauté des artisans au centre des artisans à l’enceinte du musée.

La communauté des artisans sont des descendants des Rois. Ces vrais artisans,comme pour perpétuer la tradition, confectionnent  à l’intérieur du palais royal (aujourd’hui Musée), des objets de tous genres aux motifs relatant les exploits des anciens Rois, leurs symboles et toute l’histoire de leurs royaumes.

Cette découverte et rencontre directe vous permettra de découvrir comment ces artisans se dévouent à la tâches pour perpétuer la tradition.

-Découverte d’Abomey à travers son plus grand marché « HOUNDJRO ».

-Découverte de la Place Goho.

La Place Goho était un lieu de rencontre entre le Roi Béhanzin et le Général Dobbs en 1894.  La place abrite depuis lors la statue du Roi Béhanzin.

Diner et nuitée à Abomey (Hôtel).

JOUR 10 : ABOMEY – COTONOU – GANVIE : 145 KM.

Après le petit déjeuner à Abomey :

-Visite à l’association (Artisans du Monde) qui produit des fruits tropicaux séchés.

-Continuation sur Cotonou.

Déjeuner suivi de repos

Après midi :

-Départ à Ganvié (Cité lacustre).

Ganvié : Cité lacustre à plus de 30 000 Habitants « Ganvié » (Venise de l’Afrique) bâtie sur pilotis au milieu des lacs où toutes les activités des habitants qui y vivent se déroulent entièrement sur l’eau.

Un village traditionnel fait de maisons construites en bambou et couvertes de toit de pailles, bâties sur pilotis au dessus du lac.

Ganvié, c’est la civilisation de l’eau par excellence, le mode de vie d’un peuple sur pilotis. Les habitants n’utilisent que la pirogue comme moyen de locomotion.

-Visite et découverte approfondie Ganvié. Rencontre avec la population.

-Visite du marché flottant de Ganvié avec achats (emplettes)  à faire  par chacun pour offrir à quelques familles d’accueil.

-Visite des églises et écoles de Ganvié, son centre d’artisanat et beaucoup d’autres choses qui se rapportent à la culture locale.

Le soir :

-Conte, légende et détente autour du feu ou au clair de lune avec un sage de ce village lacustre qui aura le plaisir à vous raconter l’histoire de ce village et autres.

Diner et nuitée à Ganvié (Auberge) sur pilotis.

JOUR 11 : GANVIE – Sè – POSSOTOME :120 Km.

Après le petit déjeuner, départ de Ganvié, direction Sè.

Sè (Village de fabrication de poterie).

-Les habitants (Hommes & Femmes) de ce village choisissent de combattre la misère en s’adonnant à la fabrication artisanale de poteries par manque de moyens. Pleine de vie et d’espoir, confiants en un lendemain meilleur, ils se dévouent entièrement à ce travail qui fait  désormais partie de leur vie.

-Une rencontre et visite avec les habitants de ce village vous permettra de découvrir et partager ensemble les techniques de préparations artisanale de poterie et leur mode de vie. C’est un circuit riche en échanges et en découvertes.

-Continuation à Possotomè (Village d’accueil solidaire d’Ahémé).

VILLAGE D’ACCEUIL SOLIDAIRE D’AHEME DE POSSOTOME

Possotomé  est le lieu d’une source d’eau minérale en exploitation jusqu’à nos jours. La pêche est la principale activité économique des communautés vivant autour du lac. Avec de très nombreux temples et l’existence de deux forêts sacrées à l’ouest du lac (à Kpétou et à Sehomi), le lac Ahémé constitue un site phare pour découvrir une partie du  culte et les traditions vodoun du Bénin car les cérémonies sont fréquentes, et il est souvent possible d’y assister. De belles petites plages sous les cocotiers offrent au lac, un cadre enchanteur et paisible. Le lac est navigable en pirogue et offre d’agréables possibilités de baignades.

Arrivée, Installation au Village d’accueil.

Déjeuner suivi de repos.

Après midi : 3 heures de barque sur les eaux calmes du Lac Ahémé, moment de baignade, d’apprentissage et de connaissance des divinités de l’eau et des techniques traditionnelles de pêche, histoire de réveiller vos instincts de pêcheur !

Diner et nuitée au village solidaire.

JOUR 12 : POSSOTOME – GRAND POPO : 40 Km.

Après le petit déjeuner à Possotomè.

Matinée : Traditions et culture Vodoun :

-Randonnées pédestres à travers des villages pittoresques pour aller à la rencontre des populations de pêcheurs aux traditions ancestrales. Vous allez  vous enfoncer au cœur de la nature pour être au coeur de la culture Vodoun du Bénin.

-Continuation sur Grand Popo.

Arrivée et Installation.

GRAND POPO est une destination paradisiaque, loin de la pollution des grandes villes, une mer et un fleuve qui nourrissent encore ses habitant (Wla) surtout les pêcheurs parsemés le long de la côte. Les grandes manifestations culturelles et cultuelles riches en couleurs et en sons font la gaieté de ses habitants.

Déjeuner suivi de repos.

Après midi :

-ballade à pied avec visite, découverte et rencontre dans le village Hevê qui est un village de pêcheurs très simple que vous pouvez traverser à pied. Avec leur autorisation, nous rentrerons dans leur maison, nousles assisterons à préparer leurs filets destinés à la pêche artisanale. On y rencontre fréquemment quelques grandes activités commerciales et vous verrez quelques fois des anciens musiciens jouer à la plage.

-Détente à la plage

Diner et nuitée à Grand Popo (Hôtel).

JOUR 13 : GRAND POPO.

Nous aurons une journée complète de rencontre et détente avec la communauté Ahémé, célébration du Culte  Zangbeto.

Après le petit déjeuner:

-Descente à Kpomassè pour visite et rencontre à l’orphelinat.

Cet orphelinat  récupère et prend en charge les enfants nés et abandonnés sur les tas d’ordure, dans les forets et aussi les orphelins.

Retour à grand Popo avec  première rencontre et visite à la communauté Ahémé à travers les grands chefs Dignitaires, les Prêtre, Adeptes du  Culte Vodoun Zangbeto, nous les assisterons aux rituels du dit Culte ” Zangbeto ».

ZANGBETO : Les Zangbeto « gardiens de la nuit opérant comme une sorte de police Vodoun ».

Les membres de cette société secrète apparaissent coiffés de masques de raphia recouvrant tout le corps. Ils interviennent lorsqu’un individu commet une action qui va à l’encontre des intérêts de la communauté. Les Zangbeto entourent de plus grands secrets.

Déjeuner suivi de repos.

Après Midi :

-Détente et animation avec la célébration et la danse des Zangbeto riches en chants, danses, démonstrations occultes inspirés de la culture locale dans un lieu public de la communauté avec aussi la participation du grand public.

Diner et nuitée à Grand Popo (Hôtel).

JOUR 14 : GRAND POPO – OUIDAH : 60 Km.

Après le petit déjeuner, départ pour Ouidah.

Arrivée à Ouidah.

OUIDAH : Siège du VODOUN, Ville historique et religieuse, c’est le lieu où les esclaves quittaient le continent vers le nouveau monde. Il renferme d’inestimables vestiges de la présence des occupants étrangers, d’anciens forts hollandais, anglais, et portugais, mais la cité est plus typiquement et plus profondément Africaine. Le Musée historique de Ouidah situé dans l’ancien fort portugais recèle des vestiges du commerce des esclaves avec le continent Américain. On qualifie OUIDAH, capitale religieuse du Bénin parce que les fêtes nombreuses avec chants, tam-tams et danses étranges témoignent encore qu’aucune tradition de croyance et de superstitions locales n’a été déformée ou interrompue. Le temple de Pythons et Forêts sacrés abritent des fétiches encore vénérés.

-Visite et Découverte du TEMPLE DE PYTHONS.

Les  Vodoun pythons entretiennent toutes sortes de significations symboliques dans la culture Vodoun. Très vénéré, le Vodoun l’est particulièrement par des familles désignées dont la source est à Ouidah. Des cérémonies périodiques s’organisent en l’honneur de la divinité.

-Visite et Découverte de la FORET SACREE.

Musée à ciel ouvert. Elle abrite une variété de vestiges de divinités africaines et est surplombé par des arbres géants dont un en particulier, l’Iroko géant mystérieusement émergé du sol à la disparition de l’ancien Roi, fondateur de Ouidah sous prétexte que son corps n’est pas tombé dans les mains de ses ennemis.

-Visite et Découverte  ROUTE DE L’ESCLAVE : Encore à l’étape naturel, c’est la route qu’empruntaient les esclaves du centre ville jusqu’à la côte où ils étaient embarqués dans les navires qui les conduisaient vers le nouveau monde. Elle comporte plusieurs étapes aussi poignantes les une que les autres.

Déjeuner à Ouidah suivi de détente à la piscine de l’hôtel.

Après midi :

-Rencontre et visite à une autre communauté des pêcheurs. Assistance aux rituels  Vodoun qu’ils implorent dans le but de récupérer le plus possible de poissons lors de la pêche. Détente d’animation et jeu de distraction avec le groupement des femmes qui vous proposent des chants et danses inspirés de la culture locale (Wla).

JOUR 15 : OUIDAH – DJËGBADJI – COTONOU 50 km.

Après le petit déjeuner, départ à Djêgbadji.

Djêgbadji en langue local « FON » signifie village du sel. C’est ce nom qui est donné à ce village au trésor salinier inépuisable avec un sol scintillant, offrant ambiance et gaieté.

La préparation artisanale du sel est une activité qui se pratique tous les jours sauf le 6 ème jour.Cette activité est surtout pratiquée par les femmes de ce village car selon elles, c’est un combat inconditionnel contre la pauvreté.

Ces femmes forment une association et choisissent de combattre la misère en s’adonnant à la fabrication du sel par voie artisanale par manque de moyens. Pleine de vie et d’espoir, confiantes en un lendemain meilleur, elles se dévouent entièrement à ce travail qui fait  désormais partie de leur vie.

Une rencontre et visite avec les habitants de ce village vous permettra de découvrir et partager ensemble les techniques de préparations artisanale du sel, leur mode de vie et les difficultés qu’elles rencontrent surtout en période de crue où tout le village flotte sur l’eau.

Retour à Ouidah : déjeuner suivi de repos.

Après midi : départ à Cotonou par la route de pêche.

ROUTE DE PÊCHE : La route de pêche, bordée d’innombrables cocotiers est l’agréable route sinueuse qui longe la mer, la lagune et qui traverse de petits villages de pêcheurs où il est possible à tout moment d’observer depuis Ouidah jusqu’à Cotonou, les embarcations artisanales des pêcheurs et aussi les pêcheurs pratiquer la pêche artisanale.

-Rencontre et visite aux les pêcheurs à rencontrer et parfois les assister solidairement dans leurs tâches  quotidiennes (pêche traditionnelle) qui font partie de leur vie.

Arrivée à Cotonou.

Collation et fin du circuit.

OBJECTIF PRINCIPAL :

D’une part,

Créer de véritables liens directs de solidarité, d’intégration, de développements, de soutien, d’aides  et d’échanges culturels  entre les visiteurs du nord et leurs hôtes du Sud (Population locale d’accueil) à savoir: Habitants, Associations ou Groupements des villages et quartiers de villes bien organisées dans le but de développer leur ville ou village par le développement du tourisme, de la culture et de l’artisanat et l’agriculture local –  Associations de l’enfance  ou encore de la défense des minorités locale : Centres pour Enfants handicapés, Orphelinats, centres pour Enfants des Rues, Enfants démunis ou atteints du sida – Rois, Dignitaires, Chefs coutumiers…  où les visiteurs ont aussi la possibilité de leur offrir directement des Dons quelque soit leur  nature à travers leurs structures locales ( Associations ou Groupements, Hôpitaux, Ecoles.. ) et non individuel pour ne pas les désolidariser , le tout dans le respect de leurs cultures & coutumes, leur mode de vie et leur environnement.

D’autre part :

Par ce circuit & programme solidaires, les visiteurs du nord vivront des expériences participatives dans le quotidien de leurs hôtes, c’est-à-dire vivre, ou s’initier aux activités qui font partie de la vie de leurs hôtes Sud (Pêche exotique,Artisanat, Elevage, Agriculture et autres) qu’elles pratiquent quotidiennement de façon artisanale faute de moyens, expériences et équipements modernes ou à eux (visiteurs du nord) de venir partager leur expériences et techniques professionnels acquis dans les dits domaines  avec leurs hôtes du Sud, ainsi d’un côté comme de l’autre et de façon solidaire, chacun se séparera avec une compréhension totale de ces savoirs faires et cultures vivantes.

Les bénéficiaires de ce voyage sont d’abord vos hôtes du Sud (populations locales d’accueil). En les impliquant directement dans la mise en place de tous nos circuits solidaires & équitables avec l’organisation par elles mêmes de leurs points forts (Randonnées pédestres & Trekking, Hébergements & Restaurations dans leurs campements, villages solidaires et bivouacs, Journées  et Soirées de détente, d’animations et de réjouissance populaires, contes et légendes  autour du feu…. et beaucoup d’autres activités), bénéficient directement en premier lieu, les retombées économiques de la venue de leurs visiteurs du nord,  et en second lieu, 6 % du prix de voyages et séjours solidaires sont destinés à soutenir la réalisation ou réhabilitation de leurs divers projets d’intérêts collectifs (Mise en place des villages solidaires, constructions et réaménagement des salles de classes, de santé, latrines publiques, projets hydrauliques pour accès à l’eau potable pour leur village et beaucoup d’autres projets d’intérêts collectifs) auxquels vous les visiteurs du nord allaient y participer physiquement durant votre séjours solidaires.

Aria Voyages Alternatifs est une association socialement et économiquement responsable, nous attendons donc que nos volontaires se comportent de manière respectueuse lors de leur séjour. Ainsi si vous partez en séjour solidaire avec Aria Voyages Alternatifs vous devrez vous engagez (entre autre) à :
-Respecter et économiser les ressources naturelles.
-Respecter la culture locale (leur rythme de vie, leurs coutumes et traditions, leur vie privée, ne pas porter de jugement, adopter une tenue vestimentaire adaptée…)
-Éviter les dons directs qui biaisent l’échange, créent des dépendances et incitent à la mendicité. Si vous voulez vraiment faire un don, faites-le auprès de structures locales (écoles, hôpitaux, associations…).

Départs possibles du 15 novembre au 1er mai.

TARIFS : =>Baisse des prix :

1 personne : 3000 Euros. (2600 euros/personne si vous choisissez de vous déplacer en taxi-brousse)

Groupe de 2 personnes : 1900 Euros / Personne 1850 euros/personne (1500 euros/personne si vous choisissez de vous déplacer en taxi-brousse)

Groupe de 3 personnes : 1500 Euros / Personne 1400 euros/personne (1250 euros/personne si vous choisissez de vous déplacer en taxi-brousse)

Groupe de 4 personnes : 1450 Euros / Personne 1200 euros/personne

Groupe de 5 personnes : 1400 Euros / Personne 1050 euros/personne

Groupe de 6 personnes : 1300 Euros / Personne 950 euros/personne

Groupe de 7 Personnes :  1200 Euros/ Personne 900 euros/personne

Groupe de 8 à 9 personnes :   1150 Euros / Personne 850 euros/personne

Groupe de 10:   1100 Euros / Personne 800 euros/personne

CE SEJOUR VOUS INTERESSE ? CONTACTEZ-NOUS Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Ce qui est inclut dans le prix :

-TRANSPORT : Bus confortable (Véhicule privatif) avec chauffeur expérimenté/ Taxi brousse pour les personnes qui l’auront choisi.

-HÉBERGEMENT : Chez habitant,  Villages d’accueil solidaire (Campements), hôtel 2, 3 et 4 étoiles norme locale,  Auberges.

-RESTAURATION : Petit déjeuner continental, Déjeuner et Dîner avec des mets typiquement locaux, africains en général ou étrangers au choix  plus boissons locales non alcoolisées pour rafraîchissement. En plus de cela, chaque personne a droit à une bouteille d’1 litre et demi d’eau minérale et naturelle par jour.

-FRAIS DE VISITE.

-Offrandes aux chefs traditionnels, Dignitaires, Chefs féticheurs  et Pourboires Guide locaux.

-Frais de participation aux diverses manifestations traditionnelles (Danse Zangbeto et autres),  Soirée et Animation de détente, aux diverses activités artisanales, de pêche, d’agriculture, d’élevage et autres.

-FRAIS d’assurance (TRAVEL ASSURANCE) (2% à déduire  si vous disposez déjà d’une assurance)

-GUIDE ACCOMPAGNATEUR francophone ou anglophone connaissant parfaitement le pays.

-GUIDE locaux francophones ou anglophone selon les régions connaissant parfaitement leur région et village à découvrir.

-Don de 30 euros/voyageur pour une association local de préservation de la nature, de l’enfance ou de défense de minorités locales ou pour une association ou groupement de villageois organisés dans le but de développer leur village ou leur région par le tourisme, la culture, l’artisanat, l’agriculture pour soutenir la réhabilitation ou l’aménagement de projets d’intérêt collectif (villages solidaires, construction et réaménagement de salle de classes, construction de latrines publiques, projets hydrauliques…)